MENÜ
Assurance qualité Moteurs électriques

Assurance qualité Moteurs électriques

SOUS TENSION.

Pourquoi utiliser la vibration pour évaluer la qualité ?

Le banc d’essais fin de ligne effectue souvent divers tests avec différents types de capteurs, de tensions ou de pressions. Ces tests valident tous la fonctionnalité. Cependant, ils ne donnent aucune indication sur la qualité des composants mécaniques ni sur la résistance mécanique de l’échantillon testé. Par conséquent, il convient d’intégrer une analyse vibratoire dans le test de validation fin de ligne. Cela permet d‘effectuer deux tâches : assurer la qualité des composants installés et surveiller le niveau vibratoire de l’objet testé.

Comment mesurer les vibrations ?

Il existe différentes méthodes afin de mesurer les vibrations : soit l’accéléromètre est vissé directement sur le système de fixation (bride / plaque de bridage) ou soit appuyé sur une surface de l’objet testé à l’aide d’un système à ressort. Il est également possible de fixer magnétiquement le capteur à l’objet à tester. La mesure sans contact avec un vibromètre laser est également possible. Les microphones ne conviennent à l’assurance qualité fin de ligne que dans certains cas particuliers.

Combien de capteurs vibratoires sont nécessaires ?

En règle générale, un ou deux capteurs suffisent pour les éléments à tester. En fonction des besoins, il est possible d’utiliser jusqu’à huit capteurs vibratoires. Il est parfois utile de mesurer selon plusieurs axes, car certains comportements vibratoires ne sont perceptibles que dans certaines directions.

Y a-t-il des seuils fixes ou des seuils automatiques ?

Les seuils fixes donnent de bons résultats pour les vibrations résultant d’un engrènement de denture ou suivant un profil de vitesse. Cependant, tous les défauts ne peuvent être prévus. Par conséquent, des limites supplémentaires par apprentissage automatiques, et donc proches de la production quotidienne, sont requises. Ces seuils automatiques s’adaptent en permanence. Cependant, ces limites ne doivent pas changer indéfiniment. C’est pourquoi il existe aussi une limite absolue prenant en considération la production, par exemple, des 6 derniers mois. De cette manière, toutes les fluctuations de la production liées aux changements d’outils, de traitement, de nouveaux lots de pièces, de nouveaux fournisseurs, etc. sont prises en compte.

Quelles autres informations sont nécessaires pour obtenir une mesure significative ?

En plus des signaux vibratoires, vous avez besoin d’un signal de vitesse pour pouvoir faire de l‘analyse en ordre. Aussi, plus le nombre de signaux exploités (couple, pression, température, etc.) sera élevé, plus l’analyse de l’état du dispositif à tester sera précise.

Pourquoi une analyse en ordre est-elle nécessaire ?

L’analyse en ordre est le meilleur outil pour une analyse vibratoire indépendante de la vitesse. Lorsque la vitesse change, les ordres restent aux mêmes endroits. Seuls les niveaux d’amplitude (par exemple, m/s² / g / mV) changent. Cela permet la définition de tolérances fines afin que même les plus petites modifications soient visibles.

N’y-a-t-il qu’une méthode ?

Non. Diverses méthodes sont nécessaires pour détecter tous les types de défauts. L’analyse en ordre ne constitue qu’un aspect de l’assurance qualité. L‘eolANALYSER possède plus de 25 méthodes différentes basées sur l’analyse du signal vibratoire. Aussi, des procédures spécifiques peuvent être utilisées pour valider les e-drive, les moteurs électriques ou encore les boîtes de vitesses.

Comment garantir une information vitesse précise pour l’analyse en ordre ?

Une information vitesse précise est nécessaire pour effectuer une analyse en ordre claire et fiable. Pour ce défi particulier, la speedBOX fait toujours partie intégrante de l‘eolANALYSER. Elle est capable de générer un signal TTL propre à partir de toutes les formes de signal possibles. Elle est isolée galvaniquement des autres signaux du banc d’essais transitant vers l‘eolANALYSER. Différentes configurations sont possibles, en partant des signaux de vitesse des moteurs électriques d‘entrée jusqu‘aux signaux de vitesse des moteurs de sortie. La speedBOX dispose aussi d’une seconde sortie pouvant servir au banc d’essais ou à d’autres instruments de mesure.

en savoir plus sur la speedBOX

Les données brutes peuvent-elles être exportées pour être post-traitées dans un programme externe ?

L‘eolANALYSER gère la mesure en temps réel, avec calcul en temps réel, mais aussi la mesure en temps réel par la méthode de rééchantillonnage. Avec la méthode de rééchantillonnage, les données brutes peuvent, si vous le souhaitez, être écrites au format de fichier ASAM ATFX, afin que les recalculs puissent également être effectués dans un programme externe.

Comment se déroulent les différentes étapes du test ?

Les étapes de test sont basées sur les exigences de mesure liées à l’objet à tester. Si, par exemple, une rampe de vitesse est effectuée, il est possible de mesurer cette rampe comme une étape de test à part entière. Toutefois vous pouvez également diviser cette rampe en segments, jusqu‘à 5, et appliquer des méthodes d‘analyses différentes pour chacun de ces segments. Les étapes de test peuvent être définies indépendamment par l’utilisation de différents signaux (par exemple, un code binaire (bitcode) / une vitesse / un couple, etc.).

Reconnaître les tendances de la production / éviter les dérives

Les analyses effectuées par l‘eolANALYSER, permettent de visualiser la stabilité de la qualité de l’ensemble du processus de production simplement dans un graphique et, si nécessaire d’intervenir en temps réel pour éviter toute dérive.

Comment le Reilhofer Order Calculator (ROC) vous aide-t-il ?

Les ordres visibles durant le test peuvent être comparés à ceux obtenus par le ROC, ce qui permet d’identifier rapidement et de manière fiable les composants associés. Ainsi, même les techniciens NVH les moins expérimentés peuvent réaliser un premier diagnostic simple et fiable. Cette méthode fonctionne à la fois avec une évaluation post-traitement et de manière complètement automatique en ligne, directement pendant le test sur le banc d‘essais, où l’utilisateur peut voir les résultats en direct.

Comment s’effectue l’évaluation des données et les rapports ?

Toutes les données du test sont écrites dans une base de données SQL. Ces données peuvent être stockées sur une longue période si nécessaire. L’outil d’évaluation peut afficher toutes les étapes du test avec leurs caractéristiques et leurs résultats. Il existe également différentes fonctions statistiques permettant d’évaluer la tendance de la qualité. Il est aussi possible d’afficher le niveau d‘amplitude d’un ordre en particulier, permettant par exemple le suivi de l’évolution de la qualité de production de n’importe quel engrenage. L’outil de reporting est aussi un moyen rapide et efficace de présenter les éléments les plus importants dans un seul document, permettant à votre direction d’avoir un aperçu rapide et complet du niveau de qualité de la production, en seulement quelques clics de souris.

Une présence continue auprès du banc d’essai est-elle nécessaire pour l’analyse des données ?

Non. L‘eolANALYSER réplique les données stockées vers un serveur via une connexion réseau, permettant ainsi l’analyse des données en ligne à partir de n’importe quel poste de travail. Cela présente l’avantage de pouvoir profiter du support d‘experts au sein de l’entreprise, tout en évitant les frais de déplacements et les pertes de temps.

Comment s’effectue l’intégration sur les bancs d’essais ?

L‘eolANALYSER s’intègre facilement dans les bancs d’essais existants. Différents bus de terrain (ProfiBUS, CAN, ProfiNET, Ethercat, ModBUS par exemple) peuvent être utilisés pour la communication entre l‘automate et l’eolANALYSER. Même les anciens bancs d’essais ne disposant d’aucun bus de terrain peuvent être connectés via des connexions analogiques ou numériques. Le capteur vibratoire est lui directement connecté via son câble fourni. L’analyseur et le PC industriel sont des boîtiers de 19 pouces qui peuvent être installés dans des armoires existantes. Alternativement nous fournissons également une baie mobile dans laquelle l’ensemble des éléments peut être installé.

Puis-je configurer l’interface utilisateur dans ma langue nationale?

Oui. Vous pouvez rapidement et facilement modifier l’interface utilisateur dans la langue souhaitée. Vous n’avez pas besoin de Reilhofer KG pour cela. Notre programme permet d’établir une interface avec le banc d’essai et de saisir les mots-clés dans la langue du client, ce qui permettra à l‘utilisateur d’avoir un système dans sa propre langue.

Informations utiles.

Brochure

Téléchargez la brochure de l’eolANALYSER et découvrez tout en détail.

téléchargement PDF
ouvrir dans le navigateur

Comment pouvons-nous vous aider ?

Les intérêts de nos clients sont toujours au centre de notre attention.

contactez-nous maintenant

Qualité certifiée: ISO 9001

Qualité garantie grâce à une gestion optimale des processus conformément à la certification ISO 9001:2015. Votre avantage: une qualité de produit et de service parfaite dès le début.

en savoir plus…

Reilhofer dans les réseaux sociaux
XING Linked In Facebook Instagram YouTube We Chat

Sélectionner votre langue

Notes sur les cookies

Ce site Web utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement technique. Cependant, d'autres cookies augmentant le confort d'utilisation du site, et utilisés pour la publicité directe ou pour simplifier l'interaction avec d'autres sites Web et réseaux sociaux, ne peuvent être définis qu'avec votre consentement. Vous trouverez ici davantage d’informations concernant les Cookies. .

accepter ablehnen